FRANCE : La culture s'adresse aussi aux jeunes qui vivent dans les Zones d'Education Prioritaire


 
Accueil Partager
Aa
En direct de nos missions
04/06/2019
Double Horizon met les voiles en Baie de Quiberon

Double Horizon met les voiles en Baie de Quiberon

Première pour l’association Double Horizon : un Parcours Mer pour les jeunes dont la 4ème étape s’est déroulée du 29 mai au 2 juin 2019 en Baie de Quiberon.
Ce mercredi en fin d’après-midi, veille du long pont de l’Ascension, onze collégiennes et collégiens de Paris 20ème descendent de la navette bus d’Auray-TGV, cours des Quais à La Trinité. Moment magique de la découverte d’un port de plaisance. Temps couvert mais pas d’inquiétude, il fait bon en Bretagne Sud et la météo s’annonce bienveillante pour les jours à venir. Les équipages s’organisent dans chacun de leur voilier avec couchettes et kitchenette, sous la houlette de leur skipper et accompagnatrice/accompagnateur Double Horizon.
C’est, après la visite du Salon Nautique de Paris, les ateliers périscolaires sur l’urgence de préserver la Planète Bleue, et l’initiation à la voile avec le Club Nautic Sèvres, la 4ème étape du "Parcours Mer Jeunes" organisé avec notre partenaire Un Océan de Découvertes.



Jour J
- Nos trois bateaux - Arvaya, Athanase et Enora - quittent la rivière du Crach et hissent les voiles. On apprend à tirer en cœur, à ne pas mettre ses mains entre la drisse et le winch, à faire attention à la bôme. Les plus hardis s'emparent de la barre à roue et tiennent le cap, comme s'ils l'avaient toujours fait. Direction l'île de Houat, enchanteresse, et mouillage pour la nuit devant la « Grande Plage ». Il fait beau mais l’eau est encore froide. Ce qui n’empêche pas les plus courageux de se baigner. Visite du bourg fleuri, puis retour sur nos « maisons flottantes ». Eh oui ! La mer, ça bouge. Certaines verdissent mais résistent au mal de mer, d’autres pas...
"Pourquoi la mer est-elle salée ?" (Ceren). "Est-ce qu'il y avait des Kraken (monstres de jeux vidéo) au temps des pirates ?" (Tenzin). "Pourquoi les bateaux sont-ils humides le matin ?" "Combien de temps ça dure un coup de soleil ?" Et surtout : "Où va-t-on ?". Là-dessus, il est facile de répondre en laissant parler la carte marine.
Avant de quitter la plage pour regagner le bord, un mousse d'Arvaya lance, incidemment : "Sur le bateau, c'est le paradis, tout le monde s'entend".



Jour 2 - Réveil sous une épaisse brume de beau temps ! Aucune visibilité jusqu’à 11 heures. Quasiment pas de vent. Mais le brouillard finit par se dissiper. On décide de partir... au moteur. La mer est calme, pas de houle. Les équipages pêchent à la ligne de traîne ou apprennent les nœuds marins. Nœud de chaise, de cabestan, nœud en huit, fierté d'arriver à tisser les brins dans le bon sens.
Cette fois encore, les plus volontaires prennent la barre sous l’œil vigilant du skipper. Une moussaillonne (Coumba) prépare une "ventrée" de nouilles (un anti-mal de mer). Un mousse se fait cuire un œuf, puis oublie d'éteindre sous la poêle...
Les tâches partagées, comme la vaisselle, font partie de l'apprentissage de la mer. Tous sont dans le même bateau, même si tous n'en ont pas conscience au même degré. Arrivés à Port-Haliguen, au bout de la presqu’île de Quiberon, les mousses sont heureux de retrouver le plancher des vaches, la plage, les jeux de ballon... et la possibilité de recharger leurs smartphones qui ne les quittent pas.
Revenu à bord, Rayane demande : "Quel diplôme faut-il pour commander un bateau comme ça?"
Dîner joyeux, animé par les chants de marins de Philippe Rivoalen, le Breton indispensable à une telle équipée. Le refrain "Et m... pour le Roi d'Angleterre" connait un réel succès.



Jour 3 - Briefing matinal, notre flottille quitte le ponton pour aller se positionner à l’entrée du Golfe du Morbihan. Mouillage dans la baie de Port Blanc, par fort courant. Plusieurs petits voiliers, imprudents, sont emportés par le flot et ne doivent leur salut qu'à l'intervention de Zodiacs.
La mer n'est pas un jeu ! Les moussaillons apprennent ce qu'il ne faut pas faire. Nous admirons quelques-uns des 1 400 vieux gréements qui remontent vers Vannes en profitant du flot : la Grande Parade ! Trois-mâts, bisquines, cotres, goélettes... Certains, comme la Recouvrance et ses sabords, réveillent chez Tenzin et Rayane une vocation de pirate. Après cette folle agitation maritime, nos trois voiliers gagnent le port du Crouesty, à proximité, où ils trouvent une place pour la nuit.



Jour 4 - Une navigation d’environ trois heures nous attend pour regagner La Trinité, notre port d’attache. Sauf Enora, basé à Vannes, qui transfère son équipage vers Arvaya et Athanase. La brume s’est levée, le ciel se dégage, le vent souffle plus fort face à notre route. Il nous oblige à le serrer de près et à tirer des bords (louvoyer). Le bateau prend de la gîte. Il penche et fend la mer. Coumba, sa couverture jaune sur les épaules, et d'autres fins barreurs comme Ceren, tiennent la roue avec doigté et précision. "Pare à virer?", lance le chef de bord. "Paré", répond l'équipage qui tire sur les écoutes. Pour celles et ceux qui savent l'apprécier, cette allure, "au près serré", est comme la cerise sur le gâteau.
Clap de fin ! Les équipages amarrent les deux bateaux au ponton "M" de La Trinité. Certaines équipières sont heureuses de retrouver leurs habitudes terriennes. D’autres, garçons ou filles, bien engagés dans la découverte de la voile, sont valorisés par un Diplôme de Mousse signé par leur Capitaine !

— Un grand merci aux accompagnateurs Double Horizon, Morgane Duval, la responsable du groupe, Blandine Biagi et Philippe Rivoalen, et aux skippers Bernard Pégaz, Philippe Demenet et Gérard Bourgeois, tous bénévoles et passionnés de la Mer ! Un grand merci aussi à nos partenaires et sponsors - La Voix de l’Enfant, Econocom, Demain Sezane ... grâce à qui cette initiation à la croisière en équipage a pu rassembler 11 jeunes collégien(ne)s de Paris 20e. —

Gérard Bourgeois et Philippe Demenet







Actions en France

Associé à l’Education nationale, soutenu par la Voix de l’Enfant et la société ECONOCOM, le projet France consiste à accompagner des enfants de ZEP à la découverte d'un autre avenir possible par l'accès à la culture, à l'entreprise, aux métiers, à l'ailleurs !!!
 
Autres actions France
Double Horizon met les voiles en Baie de Quiberon
Double Horizon met les voiles en Baie de Quiberon
Première pour l’association Double Horizon : un Parcours Mer pour les jeunes dont la 4ème étape s’est déroulée du 29 mai au 2 juin 2019 en Baie de Quiberon. 
Fev. 2018 Stage de préparation de la Coupe de la Fraternité
Fev. 2018 Stage de préparation de la Coupe de la Fraternité
« C’est passé trop vite. J'ai aimé ce stage car il y avait d'autres associations. J'ai aussi aimé ce stage car on a fait des exercices, on a parlé de violence et de plein d’autres choses, on a déjeuné dans une pizzeria et au Subway. On visité Paris, on a beaucoup marché et on a fini par un goûter au jardin des Tuileries. C'était cool et on a beaucoup ri ! Merci à Claire, Bulent, Filiz, Laurine, Gaëlle et Daniel ». 
Fev.2019 Voile : préparatifs
Fev.2019 Voile : préparatifs
Le deuxième atelier Voile s'est déroulé dans la bonne humeur à l'école Maryse Hillsz, sous la gouverne de notre Océan de Découvertes.